Que deviendrait l’histoire d’un pays, d’une région ou d’un haut lieu, si l’on perdait la mémoire de tout ce qui l’a nourrie au fil du temps ?
Mais de sentes en rochers, de sommets rognés par les vents en cours d’eau intrépides, de croix oubliées en ruines secrètes, les mots tissent les trames invisibles des récits qui somnolent au pays des Légendes.
Dès lors, il suffit d’un rien pour que, sortant de leur léthargie, les empreintes oubliées accompagnent les pas s’aventurant sur leurs territoires.